Au début, j’écrivais après chaque séance d’épilation laser de la barbe, puis j’ai arrêté, car cela revenait sensiblement à la même chose bien souvent.

Une personne m’a laissé un commentaire sur un de mes anciens messages où j’en faisais mention et me demandait où cela en était rendu.

Voici donc une bonne occasion de faire un petit résumé à ce sujet…

Au tout début, mon chum avait pris un forfait qui comprenait 6 séances complètes d’épilation laser et 30 minutes d’électrolyse (1600$, taxes inclues). Les séances de laser devaient se faire à toutes les 4 à 6 semaines et il y avait possibilité d’en ajouter au besoin si 6 séances n’étaient pas suffisantes, alors que l’électrolyse serait gardée à la toute fin pour en finir avec les poils plus difficiles.

Les zones comprises dans le forfait étaient les joues jusqu’aux oreilles, la moustache, sous le nez, le menton, les coins et le tour de la bouche ainsi qu’une partie du cou. Mon chum aurait bien aimé que cela descende jusqu’à la « ligne » du début des épaules, mais on s’était fait répondre que cela n’était pas compris dans le forfait. C’est dommage, car par la suite, on n’en a jamais reparlé mais une des dernières techniciennes qu’il a eue ne comprenait pas pourquoi cela avait été arrêté en plein milieu du cou et elle était convaincue que cela aurait dû entrer dans le même forfait…

Dès la deuxième séance, on a commencé à voir une nette différence. Beaucoup moins de rasage (1 fois ou 2 par mois plutôt qu’à tous les jours et cela a encore sensiblement diminué après les séances suivantes jusqu’à ce que mon chum n’ait plus du tout besoin de se raser après la 5e séance). La barbe devenait plus clairsemée et les poils étaient de moins en moins foncés.

Même si mon chum endurait très bien la douleur durant les séances, les réactions allergiques ont été franchement épouvantables après les 4 premières séances. Ensuite, il y a en avait toujours, mais elles étaient de moins en moins virulentes.

Par contre, 6 séances étaient loin d’être suffisant et il a pris 4 séances supplémentaires (2 complètes de 56$ chacune et 2 pour des retouches seulement à environ 35$ chacune). C’était beaucoup mieux, mais encore là, ce n’était pas parfait et il y avait parfois une repousse assez surprenante, alors que toutes les semaines précédentes, il n’y avait rien eu.

Après 10 séances (1 an et 1 mois au total), les poils qui restaient étaient soit trop fins, soit trop pâles pour continuer avec le laser. Il a donc commencé l’électrolyse. La première séance a duré 10 minutes, mais la technicienne était vraiment surprise que la base du coup n’ait pas été faite avec le laser.

Il y a eu une petite réaction allergique (plusieurs petits boutons blancs où les poils avaient été enlevés par l’électrolyse) mais c’était beaucoup moins prononcé qu’avec le laser. Côté douleur, mon chum disait que c’était beaucoup moins pire que le laser. Le problème, c’était que l’électrolyse devait être faite aux deux semaines pour qu’elle soit vraiment efficace, ce qui revenait beaucoup trop souvent au goût de mon chum (et pour son budget également!).

La deuxième séance a duré 45 minutes (environ 1$ par minute). La réaction a été moins prononcée encore, mais à notre grand étonnement, une forte repousse est apparue après cette deuxième séance d’électrolyse.

Mon chum a commencé à être découragé et il a pris une pause d’environ 1 mois et demi. Par contre, pendant ce mois, de nombreux poils ont repoussé et il se retrouvait avec une barbe plus forte que tout ce qu’il avait eu ces derniers mois, ce qui a augmenté encore son découragement. De plus, il était déçu que la base du cou n’ait pas été faite, alors qu’il y aurait probablement eu droit, car cela signifie qu’il lui faudra probablement autant d’étapes et de démarches pour en venir à bout, sans oublier les coûts supplémentaires (mais il espère pouvoir la faire passer en allant pour le torse et le dos).

Il s’est finalement décidé à reprendre une séance de laser complète (la technicienne n’en revenait tout simplement de la quantité de poils!), puis une autre 6 semaines plus tard.

On en est donc rendu à 1 an et demi exactement après le début, après 12 séances laser et 2 séances d’électrolyse. Là, on peut dire que c’est presque terminé (on l’espère du moins) et la dernière séance de laser semble vraiment avoir porté fruit. Par contre, il y a encore quelques poils et il faudra assurément quelques autres séances d’électrolyse pour en venir à bout complètement, en espérant qu’il n’y aura pas encore une mauvaise surprise d’une grosse repousse comme dernièrement.

On a hâte que cela soit complètement terminé. À chaque fois qu’il va à un rendez-vous, on espère que ce sera la dernière fois et qu’on pourra tourner la page pour de bon. Sans compter les coûts de chaque séance : il est rendu loin le forfait du départ et mon chum a dû payer bien plus depuis, sans oublier le pourboire qu'il laisse à chaque fois à la technicienne!

Il m’a parlé beaucoup qu’il aurait aimé essayer la microlyse, mais j’avoue que cela me fait un peu peur. C’est une technique beaucoup moins reconnue, moins éprouvée et selon ce que j’ai lu à ce sujet sur internet, il ne faut pas s’attendre à un miracle non plus et cela peut prendre autant de temps que l’électrolyse. On verra ce que ça donnera à ce sujet, mais pour le moment, on continue à mettre nos espoirs sur le laser et l’électrolyse.

C’est beaucoup mieux qu’avant (et même, ça ne se compare même pas!) et il est content de ce que ça donne, mais décidément, il faut être patient avant de pouvoir crier victoire et se dire que cela est bel et bien terminé!