Eh oui, je suis toujours vivante et toujours là! Je sais que j’ai complètement mis de côté mon blog ces derniers mois, mais ce n’était pas de la mauvaise volonté. Je me suis un peu retirée de tout ce qui touchait à la question trans de près ou de loin, pour me permettre de prendre un certain recul, de réfléchir et de me concentrer sur autre chose, même si c’était toujours dans mes pensées malgré tout.

Je suis touchée d’avoir continué à recevoir tous ces commentaires et je regrette de ne pas y avoir donné suite plus tôt. Cela m’a fait chaud au cœur de continuer à vous lire et de voir que vous attendiez ainsi des nouvelles de moi. Je suis tout aussi surprise des statistiques, malgré mes mois d'absences, mon blog est toujours autant consulté.

Il s’est passé beaucoup de choses ces derniers mois. J’en fais un court résumé, mais je compte bien revenir un peu plus sur ce blog et recommencer à y écrire. Peut-être pas aussi souvent qu’avant, mais un peu plus que ces derniers temps tout de même.

Je vous ai laissé sur une note un peu négative. Il y avait eu plusieurs grosses discussions et plusieurs disputes avec mon chum. J’en étais au point de réfléchir à sa proposition d’en parler tout de suite ou non aux autres. Plusieurs points allaient plus ou moins bien de mon côté, nos essais pour avoir un enfant ne fonctionnait pas, etc…

Premièrement, je tiens à vous rassurer, tout va bien entre nous deux. Il y a encore eu de grosses discussions et parfois quelques disputes, mais je dirais que c’est beaucoup mieux depuis un certain temps et on est beaucoup plus heureux.

Plusieurs des aspects qui fonctionnaient plus ou moins bien de mon côté ont commencé à se régler : problèmes d’argent résolus, tensions un peu moins vives dans ma famille, un peu moins de construction à ma job, voyage remis (mais pour le mieux), projets qui avancent, …

Mais surtout, une superbe nouvelle nous est arrivée, une nouvelle que je commençais à ne plus trop espérer sans une aide médicale : je suis enceinte! Après presqu’un an d’essais infructueux, c’est enfin arrivé! Que de joie, que de bonheur et que d’émerveillement pour nous deux! Enfin, cela devient concret, enfin on sent que notre rêve va se réaliser, enfin on sent que cela avance! Et on a la confirmation que pour le moment, tout se passe bien et que la grossesse est tout ce qu’il y a de plus normal.

J’en suis à 13 semaines de grossesse, ce qui coïncide presque avec la période de mutisme sur mon blog. Non seulement on avait bien des choses à mettre en place, bien des aspects à penser, mais en plus, ce nouvel état physique fait que pour le moment, je dors presque tout le temps, ce qui m’a coupé beaucoup de mes temps libres pour venir écrire sur ce blog.

Et j’avoue aussi qu’avec cette nouvelle, sans arrêter d’y penser complètement, je crois qu’inconsciemment, je me suis un peu détachée (pour le moment seulement) de tout ce qui touche à la question trans pour pouvoir me concentrer pleinement sur la grossesse.

On a convenu mon chum et moi (et il est tout à fait d’accord, sans que j’aie eu besoin d’insister ou quoique ce soit) qu’on va attendre que bébé soit arrivé avant qu’il annonce aux autres sa situation. J’avoue que sur un certain point, je suis soulagée que ce soit le cas, car je n’aurais pas voulu avoir à gérer ces deux annonces (question trans et grossesse) en même temps.

Mais tout n’arrête pas là non plus. Mon chum en a presque terminé avec l’épilation de sa barbe et l’épilation du torse et du dos est commencée (mais j’y reviens sous peu dans un prochain message). Il continue à participer à la communauté trans en ligne et je continue à lire sur le sujet et à réfléchir au moment où on l’annoncera. Mon chum se sent beaucoup mieux avec lui-même depuis qu’il a accepté la situation et il pense même à réduire ses médicaments (ses antidépresseurs… ça aussi, j’y reviens sous peu dans un autre message).

Bref, pour le moment, tout va bien et on se concentre sur la venue de cet enfant cet hiver. Je vous remercie de m’avoir attendue et je vais me remettre à écrire sur ce blog. Mais en attendant, je vais aller de ce pas répondre aux nombreux commentaires que vous m’avez laissés ces derniers temps…